Abbayes

  • L'abbaye de la Roë

    L'abbaye de la Roë

    © Photo : Dominique Vernier

  • L'abbaye Notre-Dame de Port-du-Salut à Entrammes

    L'abbaye Notre-Dame de Port-du-Salut à Entrammes

    © Photo : J.B. Deguara

  • L'abbaye Notre-Dame de Port-du-Salut à Entrammes

    L'abbaye Notre-Dame de Port-du-Salut à Entrammes

    © Photo : J.B. Deguara

  • L'abbaye de la Coudre à Laval

    L'abbaye de la Coudre à Laval

    © Photo : Abbaye de la Coudre

Abbaye de la Roë
L'abbaye de la Roë, fondée en 1096, est la sœur aînée de l'abbaye royale de Fontevraud. C'était le monastère le plus influent de la Mayenne, avant de connaître le déclin.
Sa restauration récente l'a tirée de l'oubli.
Des visites guidées organisées toute l’année vous feront découvrir l’Abbaye et son fondateur Robert d’Arbrissel.

Abbaye Notre Dame de Port-du-Salut
L'église et le prieuré d'origine datent du XIIIe siècle. Le monastère trappiste quant à lui, a été fondé en 1814.
L'abbaye située à proximité de la commune d'Entrammes bénéficie d'une vue superbe sur la rivière la Mayenne.
Ce sont les moines trappistes qui sont à l'origine de la production du fromage « Port-Salut » original. Désormais ce fromage n'est plus produit à l'abbaye mais de façon industrielle.
L'abbaye possède une petite centrale électrique, en service depuis 1933, qui produit environ 1 million de kWh par an.

Abbaye de Clairmont à Olivet
Ancienne abbaye cistercienne du XIIème siècle fondée par Saint-Bernard.
Elle conserve une grande partie de ses bâtiments d’origine :
- l’église abbatiale aux dimensions impressionnantes
- le cellier
- le réfectoire des frères convers avec de belles voûtes en schiste reposant sur des colonnes en granit.
 Modèle très pur d’architecture cistercienne.

Abbaye de la Coudre à Laval
Le monastère a été fondé en 1859 par une communauté Trappistine.
Pour assurer des ressources à la communauté, une fromagerie est construite et mise en route en 1868, grâce aux moines de Port du Salut.
De nos jours ce sont une cinquantaine de sœurs qui gèrent l'Abbaye. Le travail occupe une grande place dans la journée monastique. Dans les caves voûtées de l'Abbaye, elles affinent du fromage (Le Trappe de la Coudre) et fabriquent également des préparations d’entremets.