Vallée de l'Erve, Montaigu, Pail... sites préservés

Des espaces remarquables à découvrir

  • Libellule

    Libellule

    © Photo : Dominique Vernier

  • Le site des Toyères

    Le site des Toyères

    © Photo : Dominique Vernier

  • La rivière la Sarthe sur le site des Toyères

    La rivière la Sarthe sur le site des Toyères

    © Photo : Dominique Vernier

  • Réserve naturelle des Egoutelles à Villepail

    Réserve naturelle des Egoutelles à Villepail

    © Photo : Dominique Vernier

  • Le Moulin de Trotté, site classé à Saint-Pierre-de-Nids

    Le Moulin de Trotté, site classé à Saint-Pierre-de-Nids

    © Photo : Dominique Vernier

  • Vallée de l'Erve à Saulges

    Vallée de l'Erve à Saulges

    © Photo : Mayenne Tourisme

  • Site du Montaigu

    Site du Montaigu

    © Photo : Jean-Charles Druais

Corniche de Pail
Tout au long de la route entre Villepail et Pré en Pail, sur la corniche de Pail, le paysage est magnifique, situé au coeur d'un espace naturel et protégé de 654 hectares, entremêlé de landes, de tourbières, de bois et de prairies. La corniche forme un promontoire rocheux d'un dizaine de kilomètres, recouvert de forêt.
La réserve naturelle régionale landes et tourbière des Egoutelles à Villepail constitue un réservoir de biodiversité avec une faune et une flore riches et peu ordinaires.
Sentier de découverte sur pilotis.
Site reconnu en ZNIEFF (zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique)
Zone Natura 2000

Alpes mancelles vers Saint-Pierre-des-Nids
A Saint-Pierre-des-Nids, le belvédère des Toyères offre un point de vue superbe sur la vallée encaissée et les méandres de la Sarthe.
A voir : le moulin de Trotté sur les bords de la Sarthe.
Tout proche, côté Orne, se trouve le village de Saint-Céneri-Le-Gérei, un des « plus beaux villages de France ».
Zone Natura 2000

Le Montaigu  
site classé d’intérêt national au même titre que les gorges du Tarn.
Le Montaigu et ses abords situés sur la commune d’Hambers renferment un patrimoine naturel et culturel remarquable, des richesses floristiques et faunistiques nombreuses.
Il est doté d’une chapelle et d’un ermitage qui accueillaient au Moyen Âge les pèlerins qui se rendaient au Mont Saint Michel, le bocage est bien préservé ainsi que les villages et hameaux restés traditionnels.

La vallée de l'Erve
Entre Saint-Pierre-sur-Erve et Ballée, la vallée de l’Erve  se caractérise par un encaissement profond de la rivière jusqu’à former un petit canyon.
La roche est parcourue de fissures par lesquelles s’écoule directement l’eau de pluie, créant des formes particulières d’érosion, en particulier des grottes.
On obtient ainsi des paysages naturels tout à fait comparables aux causses du sud du Massif Central.
La végétation, sur un sol calcaire, associé à des conditions climatiques océaniques, est inhabituelle dans l’Ouest : buis, pelouses sèches, landes et genévriers.
Zone Natura 2000 et ZNIEFF

La Tourbière des Bizeuls à Ernée
 Cette zone humide a été aménagée par la commune avec une passerelle, des sentiers sur pilotis et des panneaux pédagogiques.
A découvrir sur place : la potentille des marais, une espèce végétale protégée.

Les Buttes d’Hardanges
Vaste ensemble de prairies naturelles, de landes et de tourbières qui accueille des espèces rares.

Les prairies humides de Brée
Elles sont localisées entre Montsûrs et Brée pour une superficie totale de 10 ha. Situées en bordure de la rivière Jouanne, elles sont régulièrement inondées et présentent la seule station de fritillaire pintade du département. Elles sont inventoriées en ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Floristique et Faunistique).

Le site de l’étang neuf de Juvigné
C'est une ZNIEFF de 122 ha qui se présente comme une mosaïque de milieux naturels d’une grande richesse biologique.
L’étang est notamment un important site d’hivernage et de stationnement lors des migrations des anatidés (oies, cygnes, canards…). On peut les observer à partir d’un observatoire situé à la queue de l’étang ; là, vous pouvez découvrir le canard souchet, le vanneau huppé, la sarcelle d’hiver, le fuligule morillon ou le martin-pêcheur à travers des petites lucarnes qui vous dissimulent des oiseaux!
Les amateurs de flore pourront herboriser dans les roselières et les prairies humides riches également en insectes. Les entomologistes ont observé des odonates (libellules…) peu communs en Mayenne.
L’étang est ouvert à la pêche. Des espaces pêche pour les personnes à mobilité réduite ont également été installés au bord de l’étang ; vous pourrez pêcher le sandre, la carpe, le brochet et l’anguille.
Une salle couverte et chauffée permet d’accueillir 25 personnes à l’occasion d’une sortie très « nature ».

Le parc naturel régional Normandie-Maine
Depuis les hauteurs des monts de Normandie et du Maine, jusqu’au cœur du bocage domfrontais, le Parc naturel régional Normandie-Maine s’offre généreusement à vous.
Découvrez cet espace, territoire d’équilibre où la préservation des milieux naturels et le développement économique font cause commune.
Appartenant au réseau des 46 Parcs français, le Parc Normandie-Maine regroupe 164 communes et 14 villes-portes sur une superficie de 257 000 ha. Il est à cheval sur deux régions Basse-Normandie et Pays de la Loire, et sur 4 départements (Manche, Mayenne, Orne, Sarthe).